Olympique cyclisme d'Albertville : site officiel du club de cyclisme de Albertville - clubeo

GP C'Pro sport Tain l'Hermitage

7 juillet 2015 - 15:08

 

 

Dimanche 5 Juillet avait lieu de GP C'Pro sport à Tain l'hermitage. Ce GP se déroule en 2 étapes: un CLM de 14km plat le matin et une grimpée en ligne de 8.5km à 6% de moyenne l'après midi. Chaque vainqueurs du CLM partira avec un maillot distinctif dans leur catégorie respective pour la grimpée avec départ différé pour les catégories  1-2 et 3-4 UFOLEP.

Je m'échauffe le matin dans le sens inverse du parcours du chrono, de longue portion de faux plat descendant avec le vent dans le dos mais cela n'empêche, j'ai les jambes dures et n'arrive pas à faire monter le coeur, ca va être compliqué on verra lors du départ. 10h02, bon départ, je me trouve dans le rythme entre 42 et 45Km/h mais pas de vent de face…pas encore. Je passe un coureur du club organisateur qui s'échauffe sur le parcours, il me prend la roue, ça me déstabilise, même si c'est moi qui prend le vent je me dis que je ne dois pas être dans l'allure, ça me déconcentre et m'agace, la vitesse tombe d'autant que je me retrouve dans les portions de faux plat montant vent pleine face c'est dur ça pique. Petit à petit je reviens sur le coureur parti 2 min avant moi sans toutefois le rattraper, je réussis enfin à lâcher mon suceur de roue et je profite de la petite descente d'un pont pour me relancer et reprendre une allure convenable mais trop tard, le mal est déjà fait, le temps et la moyenne ne vont pas être ce que j'espérais même si je fais mes 2 derniers km à bloque : 21'13" à 39.8km/h de moyenne, je concède 1'16" au vainqueur de ma catégorie qui a roulé en 19'57" à 42,2km/h de moyenne. Je suis 6ème de ma catégorie et 17ème au général sur 63 coureurs. Je n'ai plus le choix, je vais devoir tout donner lors de la grimpée.

14h, départ de la grimpée, 45° annoncé sur mon Garmin et un vent qui a bien forcit depuis le matin. Très bien, chaleur et grimpée sont en général une bonne combinaison pour moi. Dès le départ je décide de prendre les choses en main, sur la plaque, 52x21 je monte un petit train que j'accélère pour faire péter rapidement le groupe de 30 coureurs. Tous s'accroche, le maillot jaune essaye de me repasser devant pour faire son train j'en profite pour attaquer une première fois dans les pourcentage le plus important de cette portions du 1er Km. Les respirations se font plus forte, certains commencent déjà à coincer. C'est le but, il faut que je reprenne du temps, beaucoup de temps. Le maillot jaune essaye de repasser, on dirait qu'il n'aime pas les accélérations, j'en remet une si il pouvait lâcher dans les 3 premiers Km ce serait très bon pour moi. Il s'accroche et déjà on se retrouve dans les 3km à 5 coureurs : 3 du club organisateur et équipier du maillot jaune de ma catégorie, le maillot jaune de la catégorie 4 UFOLEP et moi. Ca sent mauvais: il s'accroche et est bien accompagné, je tombe la plaque pour placer une accélération plus cinglante. Ca passe on est 3 : le maillot jaune, un de ses équipier et moi-même. Mais j'ai déjà grillé 3 cartouches et on est à la moitié de la grimpée, mes attaques successives commence à tirer dans les jambes en plus à certains endroits il y a des poches de chaleur balayé par le vent de face, je décide de les laisser passer devant pour ne pas trop prendre le vent. Erreur, le maillot jaune lance la seule attaque et me met quelques mètre mais je n'arrive plus à faire l'effort. Son équipier est lâché mais je pioche, il revient, me contre une première fois, je reviens, il m'observe et accélère, ça va je gère. A l'approche du dernier Km il attaque, là, 5mètres nous sépare, je fais l'effort dans les 500 derniers mètres pour revenir, il lance le sprint de peur que je le déborde, on fini dans les roue mais il est devant moi, 24'57" de grimpée à 20km/h de moyenne. 16" nous sépare du maillot jaune.

La stratégie était la bonne, je remonte à la 2nd place au scratch à 1'32" du vainqueur. Dommage d'avoir foiré mon chrono le matin car à l'analyse des données, je développe habituellement 305 watts sur mes chronos et sur celui là j'étais à 280 watts. Dommage mais très content de cette belle bataille en grimpée et du résultat final qui était plutôt mal engagé.

DG

Commentaires

Staff
David Girodon
David Girodon 8 juillet 2015 08:20

Merci Yohan

Staff
Yohan Stasia
Yohan Stasia 7 juillet 2015 17:53

Du beau boulot , bravo pour cette perf le club OCA est fier de toi . Sportivement Y@S

Le CLM de Lechaux support des championnats des Savoies

4 septembre 2018 11:17

Le CLM de Lechaux support des championnats des Savoies
5 de nos coureurs se sont démarqués sur le Chrono de Lechaux. 10km à 5% de moyenne. Nous allons compter dans nos rangs un nouveau champion de Savoie dans la catégorie FSGT3 : Adrien Duflot s'impose en 24'45" et 40ème au général. Romain Bottagisi 2nd... Lire la suite